mardi 11 février 2014

La visite de la vieille dame [ THEATRE ]

Je suis allée en famille voir une pièce de théâtre samedi soir à Orléans, intitulée " La visite de la vieille dame ".
Derrière ce titre se cachait une pièce de 2h30 plutôt agréable à regarder. Pour tout vous dire, je n'ai pas vu le temps passer !  Vous ne pouvez plus la voir à Orléans mais elle est de passage à Paris du 19 février au 30 mars 2014.

La Visite de la vieille dame  (Der Besuch der alten Dame) est une pièce de théâtre en trois actes écrite en 1955 par l'écrivain suisse Friedrich Dürrenmatt. C'est la pièce la plus jouée au monde ! 




Lorsque la richissime Claire Zahanassian revient à Güllen le village de son enfance, après des décennies d’absence, pour y fêter ses noces avec un huitième mari, toute la communauté villageoise espère qu’elle va combler le déficit chronique qui a plongé le bourg dans une misère noire. Mais si la vieille dame accepte de céder des sommes colossales au renouveau du village, c’est à une seule condition: que l’on tue Alfred III, l’épicier, son amour de jeunesse, qui l’a lâchement reniée après l’avoir mise enceinte. Exclue par une morale hypocrite, décidée à détruire cette morale, la vieille dame déclenche une véritable chasse à l’homme; en se faisant justice à elle-même, elle accepte d’amputer son coeur de son seul et unique amour.


Ce que j'en ai pensé : J'ai adoré l'interprétation de Danièle Lebrun, parfaite en vieille femme odieuse. Cette histoire nous laisse à réfléchir sur la condition humaine et jusqu'où l'homme est capable d'aller pour se sortir de la misère. Je ne dévoilerais pas la fin ici mais sachez qu'elle vaut le coup ! Je tiens également à faire mes compliments à l'acteur qui joue deux personnages grâce à un costume savamment utilisé. Toby et Loby vous feront perdre la tête et hanteront vos cauchemars ! Même si la pièce dure 2h30 ( entracte compris ) au final, on ne perd pas le fil de l'histoire, c'est assez simple à comprendre et on passe un vrai bon moment. Si vous avez l'occasion d'y aller, courez-y ! En plus c'est une adaptation de la Comédie Française, raison de plus ! :)


2 commentaires:

  1. Ah Dürrenmatt! Des souvenirs d'études théâtrales lorsque j'étais sur Strasbourg :-)

    RépondreSupprimer
  2. Elle a l'air très intéressante cette pièce !

    RépondreSupprimer

N'hésite pas à me laisser une petite bafouille et le nom de ton blog si tu en as un , j'y jetterais un oeil ! Merci et coeur pailleté sur toi !